Alimentation : où trouver les principaux oligo-éléments ?

Alimentation : où trouver les principaux oligo-éléments ?

Différents produits alimentaires présentés dans des récipients en métal sur une table en bois

Une alimentation saine assure les apports nécessaires en oligo-éléments de l’organisme. Ainsi, il est primordial de consommer régulièrement des aliments riches en oligo-éléments. 

Découvrez dans cet article les aliments enrichis en oligoéléments et commencez à mieux manger !

L’eau, la principale source d’oligoéléments

Les eaux minérales sont les principales sources d’oligoéléments. Cependant, leur nature et leur teneur varient en fonction des marques que vous choisissez. 

Notez qu’un apport trop élevé peut engendrer des problèmes de santé graves. Un excès en fluor, par exemple, peut occasionner des troubles osseux, l’apparition de taches blanches sur l’émail de vos dents... Une eau trop riche en sodium de son côté peut privilégier les problèmes d’hypertension ou cardiaques. 

Afin d’éviter ces différents effets indésirables, il convient de bien regarder les étiquettes et de se renseigner sur la quantité des composants avant tout achat. Veillez à toujours faire un choix conforme à votre état de santé, votre âge et vos besoins.

Aussi, l’eau du robinet et les eaux de source contiennent des minéraux et des oligo-éléments conséquents. Évidemment, leur teneur dépend d’une région à une autre.

Les aliments riches en oligo-éléments

L’iode

Les principaux aliments les plus riches en iode sont les fruits de mer et les algues. Si vous ne pouvez pas en consommer, vous avez d’autres alternatives comme le soja, les haricots verts, les laitages et les viandes. Manger quotidiennement un œuf, une sardine, du hareng fumé ou de la morue fraîche est également une solution efficace.


 

Le fer

Pour combler vos besoins en fer, les viandes rouges sont les aliments à privilégier. En plus ils permettent d’éviter l’anémie. Parmi les aliments riches en fer, se retrouvent également les légumineuses, le chocolat noir, les épinards, les poissons et les fruits de mer.

Le sélénium

Un apport suffisant en sélénium vous protège des maladies cardiovasculaires ou du cancer. Les carottes, les pâtes aux œufs, le foie de veau et le muesli sont concentrés en sélénium. La moule et le saumon fumé sont des substituts de poids.

Le cuivre

Le cuivre est présent en grande quantité dans les crustacés, les noix, les huîtres, le foie et le chocolat. 

Le magnésium

Les fruits secs, les oléagineux, les épices, les fruits de mer et les légumineuses sont les principales sources de magnésium. 

Le zinc

Les aliments disposant d’une excellente teneur en zinc sont les viandes, les céréales complètes et les poissons. 

Le manganèse

Pour fournir à l’organisme l’apport en manganèse, dont il a besoin, pensez à manger régulièrement du jaune d’œuf, du cacao, du thé, des amandes, des céréales complètes et du cassis. 

Le molybdène

Le céleri rave, aux haricots secs, aux noix de coco ou les légumes à feuilles vert foncé, regorgent de molybdène. 

Le chrome

Pour s’approvisionner en chrome, privilégiez la consommation de graines complètes, de viandes, de noix, de foie et de la levure de bière.

Rappelez-vous que plus l’alimentation est variée, mieux c’est pour la santé !