Nutrition canine : focus sur les principaux aliments interdits aux chiens

Nutrition canine : focus sur les principaux aliments interdits aux chiens

En vue plongeante, 3 chiens à côté de leurs gamelles regardent vers la caméra

De par leur nature carnivore, les chiens ont un appétit dévorant. Ce caractère spécifique nous pousse souvent à croire qu’ils ont un estomac à toute épreuve et qu’ils peuvent tout avaler.

Cependant, en réalité, nos amis à quatre pattes sont très sensibles à certains aliments que nous mangeons. La présence de ces substances nutritives dans leur organisme peut leur causer de sérieux problèmes de santé ou même les tuer.

Le chocolat

Le chocolat, tout comme le café et les boissons à base de caféine, contient de la théobromine en forte quantité. Ce composant chimique, dès qu’il est assimilé, agit comme le fait un stimulant cardiaque et diurétique.

L’organisme des canidés métabolise difficilement cette substance. Ainsi, si votre compagnon a ingurgité un gros morceau de chocolat, il sera d’abord atteint d'hyperactivité. D’autres symptômes tels que les vomissements et la diarrhée s’ensuivront.

À ce stade, votre animal de compagnie devra être pris en charge très rapidement. Consommé en très grandes quantités, le chocolat peut pratiquement tuer le chien.

Le lait de vache et les produits laitiers

Les chiens, notamment les individus adultes, sont intolérants au lactose. Et puisque ce composant est fortement présent dans le lait et les produits laitiers, ces aliments peuvent être toxiques pour eux.

Donner du fromage, du yaourt ou de la crème à votre ami est donc une habitude à délaisser, si vous voulez lui éviter de sérieux troubles digestifs à l’avenir.

Si vous avez des chiots qui viennent d’être sevrés, la solution sera toujours de les nourrir avec du lait maternisé spécial bébé chien ou, à défaut, du lait sans lactose.

Les os cuits

Les canidés raffolent des os. Et pourtant, les os cuits sont des aliments très dangereux pour eux. La raison est assez simple. Une fois cuits, les os (notamment ceux des poulets et des lapins) deviennent friables et cassants.

Dès que notre ami à quatre pattes les mange, ils se transforment en de nombreuses esquilles tranchantes.

Ce sont ces petites pièces qui vont causer de sérieux dégâts dans la bouche de l’animal en abimant ou en coupant ses gencives. Dans certains cas, elles peuvent même provoquer des blessures ou des fractures dentaires.

Les esquilles qui parviennent à entrer dans le système digestif sont les plus dangereuses. Elles sont, en effet, capables de perforer l’intestin ou l’œsophage du canidé et peuvent aussi entraîner une occlusion intestinale.

L’ail et l’oignon

Ces deux légumes contiennent des substances qui peuvent être toxiques pour les canidés. L’oignon a une forte teneur en disulfure d'allyle et de propyle tandis que l’ail est riche en thiosulfate.

Ces composants chimiques ont la propriété d’endommager les globules rouges de votre animal.

Cette destruction des cellules rouges provoquera des problèmes respiratoires. L’organisme étant privé de la quantité d’oxygène dont il a besoin.

L’effet sera similaire à celui d’un cas d’intoxication (vomissements, diarrhées, fièvre, fatigue, etc.).

Outre ces quatre principaux exemples, d’autres aliments tels que l’avocat, les raisins secs et les œufs crus sont aussi dangereux pour votre chien.